Chercher
yugi

Le jeux de cartes Yu-Gi-Oh! a été inspiré de l'univers du manga créé par Kazuki Takahashi. Le principe reste le même : abattre ses adversaires à coup de monstres, de sorts et de pièges. Développé par Konami, leur première apparition date de 1999 au Japon et de 2003 en France.

Ces cartes ont obtenu le record mondial du plus grand nombre de cartes vendues au monde le 7 juillet 2009 après en avoir écoulé quelques 22 milliards... C’est donc un euphémisme de dire que ce jeu est populaire !

Durant la convention, Le Maître de Jeux et la TCG League Valaisanne vous proposeront de participer à un tournois qualificatif pour le championnat d’Europe 2013 ! L’inscription se fera directement à leur espace dédié (uniquement le samedi matin). L'horaire exact du tournois sera communiqué prochainement.

Si vous préférez les jeux plus traditionnels, l’Association Suisse de Mah-Jong se fera un plaisir de vous faire découvrir 3 jeux : Le Mah-Jong, Le Shōgi et l’Hanafuda. Toutes les informations seront disponibles dans leur espace ainsi que sur leur site : swissmahjong.ch .

Le Mah-Jong est un jeu qui date de la fin du 19ème siècle. D’origine chinoise, il s’est tout d’abord développé au Japon en raison d’une interdiction en Chine jusqu’en 1985.

Il se joue à l’aide de 144 “tuiles” (pions) et le but est d'assembler une main gagnante, qui contient quatre combinaisons (Chow, Pung, ou Kong) et une paire, pour un total de 14 pièces.
mah-jong

shogi
Le Shōgi est une sorte de jeu d’échecs japonais très ancien. On a retrouvé des traces de ce jeu dans des documents datant de 1210 !

Comme dans nos échecs, le but est de capturer le roi adverse.

L’Hanafuda pour sa part est un jeu de cartes composé de 12 séries de 4 cartes florales représentant chacune l’un des douze mois de l’année. Il découle directement d’un jeu de cartes apporté par des missionnaires européens en 1549.

Pour la petite histoire, c’est une petite société fondée en 1889 sous le nom de “Nintendo Koppaï” (qu’on peut traduire par “laissons la chance au ciel”) qui remit ce jeu au goût du jour. Ce n’est qu’en 1969 que la société est renommée Nintendo Co. Ltd. et qu’elle se lance sur le marché des jeux vidéos avec le succès que l’on connait.

hana

Isabelle Jeudy présentera diverses méthodes de maquillage et de peinture sur (faux-)ongles sur son stand. Car au Japon, le nail’art c’est du sérieux : non seulement des écoles existent et délivrent des diplômes mais des championnats du monde de décoration sur capsule ou faux-ongles se tiennent régulièrement !


Elle pourra également vous donner des conseils pour vos cosplays. www.collectif-touindin.com/membres/isabelle .

ongles

Pascal Rey vous offrira 15 minutes de détente avec sa pratique d’Amma Assis, un type de massage japonais d’acupression vieux de 1300 ans ! Nul besoin de vous dévêtir ou d’accepter l’application d’huiles diverses : le massage se fait à travers vos habits sur une chaise ergonomique spécialement étudiée pour à l’aide de pressions respectant un certain rythme. Il permet de débloquer et relancer la circulation de l’énergie dans le corps.

Il s’adresse à tout le monde : même si vous pensez ne pas en avoir besoin, vous devriez essayer : le sentiment de détente et de relaxation vous laissera sans voix.

Pour plus d’infos : www.ammaprey.ch .

mass

ikebana

L’atelier Lumière d’eau de Françoise Mermoud vous propose une exposition d’Ikebana. Il s’agit d’arrangement floral, un art à part entière au Japon depuis le 6ème siècle. D’abord utilisé dans les temples bouddhistes comme offrande, il fût peu utilisé dans de nombreuses occasions : lors de fêtes, durant la cérémonie du thé, pendant des cérémonies officielles, ....

Les bouquets d’Ikebana sont réalisés selon un schéma immuable : un triangle dont les trois points symbolisent : le ciel, la terre et l’ être humain. La perfection linéaire, l’harmonie des couleurs, l’espace et la forme sont primordiaux.

Ils ne seront malheureusement pas présent, un accident les empêchent de venir.

La société Créasia vous présentera différents bonzaïs, ces petits arbres en pot si populaires au Japon. C’est au 12ème siècle qu’ils firent leur entrée au pays du soleil levant. D’abord réservés aux seigneurs et aux nobles, ils se démocratisèrent au 20ème siècle.

Depuis 1934, la culture des bonzaïs est reconnue comme étant un art et une exposition annuelle se déroule au musée d’Art de Tokyo. www.creasia.ch.

bonsai

Comme dans toute convention qui se respecte, nous diffuserons plusieurs animés durant ces 2 jours !

world

The World God Only Knows / Que sa volonté soit faite - distribué par Wakanim.

Diffusé le samedi de 11h à 12h - Episodes 1 et 2.

Keima Katsuragi est un dieu de la drague... virtuelle. Percer le cœur de pixel des héroïnes de jeux n'a pas de secret pour ce génie des jeux vidéo, à tel point qu'il est surnommé sur internet «le dieu de la capture». Tout se complique lorsqu'il rencontre Elsy, jolie créature venue de l'enfer, qui lui confie une mission de taille : capturer le coeur de jeunes filles bien réelles pour renvoyer en enfer les démons qui se sont réfugiés en elles.

Pourra t-il appliquer ses plans de conquête sur des « filles en trois dimensions » ?

©Tamiki Wakaki/Shogakukan,Kaminomi project, TV TOKYO 2010


Accel World - distribué par Wakanim.

Diffusé le samedi de 18h30 à 19h - Episode 1.

En 2056, malgré les nouvelles technologies, il existe toujours des enfants qui servent de souffre-douleur à d’autres. Haruyuki est un enfant qui souffre de cette persécution. Pour échapper à son triste quotidien, il passe régulièrement du temps à jouer et à exceller à un jeu de squash sur un réseau local.

Un jour, la très populaire Neige Noire, lui adresse la parole : 
«Ne souhaiterais-tu pas aller encore plus vite ?» Elle lui propose de rejoindre un mystérieux programme : le Brain Burst.

© REKI KAWAHARA/ASCII MEDIA WORKS/AW Project
accel


fma

Fullmetal Alchemist : l'Etoile sacrée de Milos - distribué par Dybex

Diffusé le samedi de 19h30 à 21h30 - Film complet.

Le colonel Mustang envoie Fullmetal à Table City, sur les traces d'un criminel évadé, un certain Melvin Voyager. Celui-ci s'est échappé des geôles de Central, alors qu'il ne lui restait pourtant que quelques jours à purger. Table City se trouve dans les régions de l'Ouest, à la frontière entre Amestris et Creta. Une région envahie à plusieurs reprises par les armées des uns et des autres, car elle abriterait un immense secret convoité de tous.

Rapidement, Ed et Al se retrouvent embarqués dans une nouvelle aventure, aux côtés de la mystérieuse Julia Crichton.

© 2011 ARAKAWA Hiromu / BONES


Mirai Nikki - distribué par KZPlay

Diffusé le dimanche de 11h à 12h- Episodes 1 et 2.

Yukiteru Amano (Yuki) est un étudiant qui a pris l’habitude de consigner tout ce qu’il voit dans son journal intime sur son téléphone. Il s’est également inventé un monde bien dans lequel vit DeuxExMachina, le dieu du Temps et de l’Espace.

Un jour, Deus lui annonce le début d’un jeu intéressant… Et voilà Yuki entraîné dans une « course contre la mort » où chacun des participants peut voir l’avenir s’écrire dans son journal intime et doit éliminer les autres pour obtenir la place de Deus…

© 2011 ESUNO Sakae / Asread
mira


La boutique Aux 5T vous fera découvrir le monde fascinant du thé.



La convention sera également l’occasion de voir une démonstration d’art martiaux par le Karaté Club Okinawa.  www.karate-okinawa.ch . A voir sur la scène le samedi de 14h à 15h. karate


défilé
En plus du concours Cosplay (qui a lieu le samedi, tous les détails sont ICI) vous aurez également droit à un autre défilé le dimanche. le Groupe des Lolitas de Suisse Romande vous proposera de découvrir plusieurs tenues vestimentaires ainsi que leurs accessoires dans ce défilé organisé spécialement pour l’occasion. Ensuite, un défilé tout style tokyoïte (Shibuya / Harajuku street style) prendra sa place.

A voir sur la scène le dimanche de 13h00 à 14h00.

L’association Wadaiko Genève ( www.wadaiko.ch ) vous offrira une représentation de tambours japonais taikos sur scène dimanche de 14h30 à 15h30.

Les taikos se sont répandus dans le monde entier : on compte aujourd’hui plus de 300 groupes aux USA, 4 ou 5 groupes en France et plus de 10’000 groupes au Japon (amateurs ou professionnels).

Ces tambours, qui devinrent populaires au Japon à l’époque Edo ( 1603 - 1868 ), auraient été créés dans les temps mythologiques afin de faire sortir d’une cave la déesse du soleil Amaterasu qui s’y était réfugiée après que son frère se soit moqué d’elle une fois de trop. Le monde fût donc plongé dans l’obscurité et ce n’est que lorsqu’Amaterasu ressorti, attirée par le bruit des tambours, que la lumière revint dans le monde.

Le taiko est un objet profondément liée aux fêtes populaires japonaises.


Partenaires

Visiteurs

057419
Aujourd'hui Aujourd'hui 12
Total Total 57419