Chercher

Voici les activités prévues pour cette deuxième édition de notre convention. Celles-ci sont toutes reportées sur l'horaire général.

 

Le jeux de cartes Yu-Gi-Oh! a été inspiré de l'univers du manga créé par Kazuki Takahashi. Le principe reste le même : abattre ses adversaires à coup de monstres, de sorts et de pièges. Développé par Konami, leur première apparition date de 1999 au Japon et de 2003 en France.

Ces cartes ont obtenu le record mondial du plus grand nombre de cartes vendues au monde le 7 juillet 2009 après en avoir écoulé quelques 22 milliards... C’est donc un euphémisme de dire que ce jeu est populaire !

Le samedi, l’association TCG League Valaisanne vous propose de participer à un tournois officiel (avant-première) de Yu-Gi-Oh! L’inscription se fait directement à leur espace (uniquement le samedi matin). 
 
D'autres tournois plus petits seront aussi organisés le dimanche.
 

L’association TCG League Valaisanne vous proposera également des tournois Magic the Gathering et Vanguard pendant le week-end.
 
Pas envie de participer à un tournois ? Profitez de l'occasion pour vous initier à ces jeux de cartes ou bien pour regarder les pro jouer.
 
Tournois et initiations durant tout le week-end.
 

 

Le centre BD de la ville de Lausanne nous a prêté divers documents autant rares qu’intéressants sur le manga et la BD. A voir notamment : une planche originale de Spirou.

 

Une salle de jeux vidéo sera à votre disposition durant toute la convention. Déchainez-vous à vos jeux préférés !

Des concours et tournois seront organisés, rendez-vous sur place pour les détails et horaires.
 

 

Cette équipe sympathique et déjantée vous attends nombreux dans sa salle pour deux jours de folie ! Quels que soit le jeu, Omusubi est l’endroit qu’il vous faut.

L’horaire des activités est affiché sur place.

 www.omusubi.ch

 

Radio toute récente qui sera présente durant toute la convention. Elle effectuera des reportages et interviews.

En collaboration avec Omusubi.

http://omusubi.ch/hlradio/

 

Parce qu'on a souvent envie d'immortaliser des moments uniques, en particulier quand on porte de beaux cosplays, le studio photo et là pour vous !

Durant toute la convention (sauf pendant les concours cosplay), vous pourrez y aller pour vous faire tirer le portrait.

 

Très important dans une convention : les fanzines !

Plusieurs dessinateurs seront prêts à vous faire des démos et à vous montrer leurs derniers travaux dans la salle Kamata.

Les horaires des démos sont affichés sur la porte de la salle.

Liste complète : fanzines

 

Isabelle Jeudy vous proposera de découvrir un des trois arts majeurs avec la poésie et la peinture du Japon : la calligraphie. Il s’agit d’un mode d’expression qui opère sur les plans poétique, pictural et physique. Physique aussi car il implique de maîtriser la position de son corps, le rythme de ses gestes et son propre souffle.


Plus qu’un art graphique, la calligraphie japonaise est une voie de l’expression de soi, un art de la sérénité.

calli

 

Le sceau est un élément très significatif dans la calligraphie japonaise traditionelle. Il joue un rôle de signature en garantissant l'authenticité du document. Le motif présent sur le sceau est le nom du calligraphe. Il est gravé au burin sur une pierre à grain fin et uni. L'emploi de cet outil a amené l'apparition d'un style de calligraphie spécifique au sceau : le style sygillaire ou Tensho.
 
Proposé par Isabelle Jeudy, cet atelier vous permettra de composer et fabriquer votre propre sceau de calligraphie très simplement. A partir de votre prénom ou d'un idéogramme qui vous correspond, vous tracerez, avec l'aide d'une calligraphe, le motif de votre sceau. Vous le découperez ensuite dans une matière souple, fixée sur une plaquette de bois.
 
Vous pourrez également choisir un papier japonais et quelques décoration assorties pour enjoliver et personaliser votre sceau.
Il ne vous restera plus qu'à tremper votre sceau dans une pâte pour l'apposer sur vos écrits ou dessins !

 

Georges Dayer et Raymond Veuthey, deux passionnés des bonsaïs, ont préparé pour vous une exposition sur les bonsaïs afin de vous faire découvrir ces arbres miniatures si particuliers....

(cette fois pour de vrai wink)

 

Christiane Briguet de l’atelier Kaede vous propose une exposition d’arrangement floral, un art à part entière au Japon depuis le 6ème siècle.

Les bouquets d’Ikebana sont réalisés selon un schéma immuable : un triangle dont les trois points symbolisent : le ciel, la terre et l’ être humain.
www.atelierkaede.ch

 

Si vous préférez les jeux plus traditionnels, l’Association Suisse de Mah-Jong se fera un plaisir de vous faire découvrir 3 jeux : Le Mah-Jong, Le Shōgi et l’Hanafuda. Toutes les informations seront disponibles dans leur espace ainsi que sur leur site : swissmahjong.ch .

Le Mah-Jong est un jeu qui date de la fin du 19ème siècle. D’origine chinoise, il s’est tout d’abord développé au Japon en raison d’une interdiction en Chine jusqu’en 1985.

Il se joue à l’aide de 144 “tuiles” (pions) et le but est d'assembler une main gagnante, qui contient quatre combinaisons (Chow, Pung, ou Kong) et une paire, pour un total de 14 pièces.
mah-jong

shogi Le Shōgi est une sorte de jeu d’échecs japonais très ancien. On a retrouvé des traces de ce jeu dans des documents datant de 1210 !

Comme dans nos échecs, le but est de capturer le roi adverse.

L’Hanafuda pour sa part est un jeu de cartes composé de 12 séries de 4 cartes florales représentant chacune l’un des douze mois de l’année. Il découle directement d’un jeu de cartes apporté par des missionnaires européens en 1549.

Pour la petite histoire, c’est une petite société fondée en 1889 sous le nom de “Nintendo Koppaï” (qu’on peut traduire par “laissons la chance au ciel”) qui remit ce jeu au goût du jour. Ce n’est qu’en 1969 que la société est renommée Nintendo Co. Ltd. et qu’elle se lance sur le marché des jeux vidéos avec le succès que l’on connait.

hana

 

Le Go (Weiqi en chinois, Igo en japonais, et Baduk en coréen) à vu le jour en Chine il y a plus de 4'000 ans. Le Go est un jeu de stratégie où 2 joueurs se partagent le plateau de jeu (Goban) en posant par alternance une pierre (Go-Ishi) de leur couleur (habituellement noire ou blanche). Il n’y a pas de hasard, ni de chance au Go. Seul les qualités des joueurs comptent.

Afin de marquer des points, chaque joueur doit créer des territoires avec des pierres de sa couleur. En fin de partie, on compte les intersections complètement entourées par les pierres de même couleur, on additionne le nombre de pierres capturées pendant le jeu, el le joueur avec le plus de points l’emporte.

www.goclubrenens.ch

 

Grâce à nos partenaires, nous pouvons vous proposer plusieurs animations japonaise ainsi qu’un documentaire sur le Japon durant la convention. En voici une courte description :

Hayate no Gotoku - Hayate le major d’homme de combat  distribué par Blackbox  

Hayate à fort à faire pour échapper à des yakuzas à qui ses parents doivent de l’argent. Il parvient à s’enfuir mais se retrouve à la rue. C’est alors qu’il est témoin du kidnapping de Nagi Sanzenin.

Il la sauve et apprend ensuite qu’il s’agit en fait de la fille unique d’un milliardaire.... En avant pour une comédie drôle et décalée !

 © Kenjiro HATA – Shogakukan Inc.       Tous publics.

Angel Beats - distribué par BlackBox .  

Amnésique, Yuzuru se réveille dans un lieu qui lui est inconnu. Une jeune fille nommée Yuri lui annonce alors sans ménagement qu'il est mort et qu'il se trouve dans l'au-delà.

Yuri se présente comme la dirigeante d'un groupe d'opposants tentant de défier Dieu afin de se venger des souffrances qu'ils ont endurées dans leur vie antérieure. Yuzuru est alors impliqué malgré lui dans la bataille contre la présidente du conseil des élèves : tenshi (mot qui signifie “ange” en japonais).

© VisualArt's / Key / Angel Beats! Project       Tous publics.

Le royaume des chats - distribué par Frenetic Films  

Ce film des Studio Ghibli raconte l’histoire de Haru qui sauve par hasard un chat d'un accident de la circulation. Ce qu'elle ignore, c'est que ce félin n'est autre que le fils du puissant roi des chats. Cette rencontre va complètement bouleverser le cours de son existence.

 Présenté par Média-Zone TV Sàrl
© Ghibli / Walt Disney Studios Entertainment       Tous publics.

Un thé au Japondistribué par Exploration du Monde

Maximilien Dauber nous emmène dans l'Empire du Soleil levant à la découverte de son âme mélancolique.  Longtemps fermé au reste du monde, le Japon s’est brusquement ouvert aux idées occidentales, bouleversant son univers traditionnel.

© Les films du Sable        Documentaire tous publics.

 

Guilty Crown - distribué par Kazé

Dix ans après la terrible épidémie du virus apocalypse, le Japon est encore sous tutelle d’une organisation internationale du nom de GHQ. Un jour, Ouma Shu rencontre Yuzuriha Inori, membre d’une organisation qui veut chasser le GHQ du pays. Il va peu après hériter d’un pouvoir spécial qui lui permet d’utiliser le “void” des gens.

© Production I.G, Aniplex         Réservé aux 14 ans et +  

 

 

La convention sera également l’occasion de voir une démonstration d’art martiaux par le dojo Makoto de Lausanne.

Celle-ci sera suivie d’une initiation pour le public.

www.makoto-sen-no-ryu.com .

 

Il y aura deux concours cosplay cette année ! 

Retrouvez toutes les infos là : cosplay2013

 

 

Qu’est-ce que le kamishibaï?
« kami » peut être traduit par « papier » et « shibaï » par « drama-théâtre ». L’Ancêtre du « kamishibaï électrique » plus connu ici sous le nom de télévision! Raconter avec le support d’images qui illustrent une histoire.

Le kamishibaï est l’histoire et le petit castelet est appelé le butaï.

Apparu dès le milieu des années 1920 au Japon, ce petit théâtre de papier portatif était transporté sur le porte-bagage de leurs bicyclettes, par plus de 3000 gaito-kamishibaï – conteurs des rues. Pendant plusieurs décennies ils sillonnèrent les rues notamment de Tokyo où plus d’un million d’enfants, chaque jour, là comme dans d’autres villes du Japon venaient avec intérêt écouter les histoires racontées par le gaïto kamishibaï.

Atelier proposé par l'association "La Suisse raconte"

 

Shibuya Impakt donnera un concert à De-To ! C'est un groupe de J-music à tendance électro/punk inspiré des mélodies punk et rock d’aujourd’hui.

Avec des paroles entrainantes en anglais et en japonais, le cocktail produit est des plus explosif. Le contraste de personnalité entre Cha-Chan et Zack, les deux membres du groupe, crée une atmosphère dynamique et haute en couleur.

www.facebook.com/shibuya.impakt .

 

Guy Udriot, de Swiss Dojo, nous fera le plaisir de donner une conférence sur les arts martiaux. Voici comment il la présente :

Nous cheminerons, sans s’attarder, dans la forêt des légendes et des mythes, de la chanson de geste et de l’histoire  pour arriver jusqu’à nos jours. Nous tâcherons de trouver des réponses aux questions suivantes :

Qu’est-ce que l’art avant d’aborder la question suivante : Qu’est-ce que l’art martial ?

Ne confondons-nous pas l’art martial qui est l’apprentissage de l’usage des armes ou des techniques à main nues avec l’art de la guerre qui est matière à la stratégie ?

La guerre est une affaire d’importance vitale pour l’état, la province de la vie et de la mort, la voie qui mène à la survie ou l’anéantissement.              ( Sun Tzu )

Les armes sont des instruments de mauvais augure.  ( Li Ch’uan )

L’art martial est-il soluble dans la société d’aujourd’hui ?
Comment envisager sa pratique au-delà des clichés ?

www.swissdojo.org

 

Un atelier spécialement destiné aux enfants (mais ouvert à tous) sera proposé aux visiteurs par un passionné.

Suivez PaperBen dans ses folles aventures de papier ! 

 www.facebook.com/brahim.bentahar.33 .

 

Nouveauté cette année : vous pourrez assister à un concours d’AMVs (abréviation de "anime music video"). Les AMVs sont des œuvres vidéo réalisées par des fans avec des séquences extraites d'un (ou plusieurs) dessin(s) animé(s) japonais et montées en synchronisation avec de la musique, afin de produire l'équivalent d'un clip vidéo. Le résultat peut être parodique ou non.

Les participants doivent envoyer leurs créations à l'avance (inscription ici : http://juusan.ch/j/de-to/amvs/inscription-amvs ). Elles seront diffusées devant le public et un jury : vous participerez à la décision pour la remise du prix au meilleur d’entre eux !

 

Pour terminer la convention sur une bonne note, venez écouter Dieter Nanz jouer rien que pour vous !

Le shakuhachi est une flûte en bambou droite à embouchure libre. Elle est utilisée au Japon depuis le VIème siècle.

www.adem.ch/archives/Cours/shakuhachi.html .

 


Partenaires

Visiteurs

059184
Aujourd'hui Aujourd'hui 17
Total Total 59184
Qr Code